PRONTO 18 V3

PRONTO 18 V3 est si petit et léger que l’on n’hésite pas à le transporter partout avec soi. Les dimensions réduites de sa plage tactile de 18 cellules permettent un déplacement minimal des deux mains. Malgré quelques faiblesses (abrégé braille inutilisable), on ne peut qu’être séduit par son excellent clavier, sa compacité et ses applications dans l’ensemble très complètes. les dernières versions apportent des synthèses vocales de meilleures qualités, la lecture des documents PDF, Word et Excel, la traduction ou la recherche de définition d’un mot en ligne et le partage de fichier sur DropBox..

Version : Logiciel : 3.6.6

Prix TTC : 4290 €

Date de publication : 5 juin 2014

Convertir cette fiche au format MP3


Autre évaluation de ce produit

Version antérieure :

Le bloc-notes braille PRONTO 18 V3

Présentation

Petit et léger, le Pronto 18 V3 est un assistant personnel avec un afficheur braille de 18 cellules.

Il est livré dans une housse de transport pour être porté en bandoulière ou à la ceinture. Il peut même être logé dans une grande poche de vêtement. Une fois le couvercle de la housse retiré, on découvre l’appareil, très compact et ergonomique. Il comprend les éléments suivants :

Sur sa face supérieure, de l’avant vers l’arrière :

  • au centre, sous les deux pouces lorsque les mains sont posées sur le clavier braille, la touche Espace, à droite, et une touche de fonction (validation, Entrée), à gauche ;
  • de part et d’autre de ces deux touches, deux petites touches rondes appelées « boutons système » (S1 et S2 à gauche, S3 et S4 à droite) ;
  • la rangée des 18 cellules braille ;
  • 18 contacteurs ayant la fonction de « routine curseur » ;
  • le clavier braille à 8 touches ;
  • à gauche et à droite des cellules, 3 touches rondes disposées verticalement, servant surtout à la navigation (D1, D2, D3 à gauche, D4, D5, D6 à droite) ;
  • enfin, entre les points braille 1 et 4, au centre du clavier, le haut-parleur, de forme circulaire et légèrement surélevé par rapport au clavier.

Sur la face avant, de gauche à droite : à l’extrémité gauche, le bouton d’enregistrement ; à sa droite, le micro incorporé (non repérable au toucher) ; au centre, un joystick ayant les 5 fonctions habituelles : vers le haut,  vers le bas, vers la gauche, vers la droite, et validation au centre.

Sur la face arrière, de gauche à droite :

  • la prise d’alimentation secteur ;
  • le lecteur de cartes SD ;
  • un port série pour une connexion à un PC équipé d’un lecteur d’écran type Jaws ;
  • l’antenne Bluetooth ;
  • une sortie USB standard (pour connecter un clavier externe ou une clé USB) ;
  • une prise casque/haut-parleur 3,5 mm stéréo ;
  • une prise micro 3,5 mm mono ;
  • un port mini-USB « client » pour connexion PC via ActiveSync.

Le Pronto 18 V3 fonctionne à l’aide d’une batterie rechargeable dont l’autonomie est d’une dizaine d’heures. Il dispose d’une mémoire flash de 1 Go dont 950 Mo pour la sauvegarde des données utilisateur ; mais on aura intérêt à les enregistrer sur une carte SD laissée à demeure dans l’appareil, et accessoirement sur clé USB. Les données peuvent aussi être transférées sur un ordinateur en utilisant une connexion ActiveSync.

Outre l’affichage braille, une synthèse vocale Nuance (voix française de Sébastien ou Virginie) ainsi que d’autres langues peuvent être activées ou désactivées, permettant à la fois le contrôle de la saisie au clavier et la lecture des textes et des options de menus par l’intermédiaire, au choix, du haut-parleur intégré ou d’un casque d’écoute.

Pronto 18 V3 fonctionne sous système d’exploitation Windows CE. Il est livré avec de nombreuses applications internes très performantes : éditeur de textes, agenda, carnet d’adresses, traducteur de langues en ligne, recherche d’un mot en ligne sur Wikipédia, gestionnaire de fichiers, courrier électronique, lecteur de fichiers PDF, lecteur de fichiers Excel, navigateur web, messagerie instantanée, lecteur DAISY, lecteur MP3, radio sur Internet, dictaphone, compte-minutes et alarme, gestionnaire de téléphonie mobile, calculatrice scientifique.

Un menu de paramètres permet d’effectuer des réglages pour l’affichage braille, la synthèse vocale, le clavier, la date et l’heure, la mise en veille, les connexions Bluetooth et ActiveSync, la téléphonie mobile.

Un menu d’aide permet de consulter la liste des commandes du Pronto 18 V3 et de lire le manuel d’utilisation de l’appareil en ouvrant les chapitres désirés à partir d’une table des matières.

Pronto 18 V3 peut être utilisé comme terminal braille d’un smartphone sous Android ou iOS d’Apple, ou d’un ordinateur auquel il peut être connecté par liaison USB, série ou Bluetooth. Un lecteur d’écran type « Jaws pour Windows » doit être installé sur le PC et paramétré de sorte que Pronto 18 V3 soit activé. Le contenu de l’écran s’affiche alors sur la plage tactile, les touches du clavier braille permettant de se déplacer dans un texte ou dans les menus ou boîtes de dialogue de l’application.


Afficher la fiche technique


Remarques

D’autres modèles de bloc-notes braille Pronto sont proposés par le fabricant, ayant tous les mêmes fonctionnalités : Pronto 40 avec clavier braille, Pronto QS et Pronto 40 avec clavier alphanumérique. Les modèles à 40 cellules sont naturellement plus encombrants.

Pronto ne dispose pas d’un éditeur de tables braille en interne, en revanche il est possible de définir une table principale et une table secondaire, tant pour la saisie que pour la lecture ; un tel éditeur existe cependant sur PC.

Pronto ne possède pas de tuner FM, mais d’un programme « Internet radio » permettant d’écouter des stations de radio diffusant des données au format MP3 sur Internet – toutefois le choix est particulièrement restreint en français.

Le fabricant indique que la connexion USB pour communiquer avec un lecteur d’écran via le programme AS2COM ne fonctionne plus avec Windows Vista et versions supérieures.

Points forts

  • Bloc-notes braille petit et léger.
  • Clavier braille confortable et très silencieux.
  • Présence d’un joystick facilitant la navigation dans les documents, les menus et les boîtes de dialogue.
  • Connexion USB, série, Bluetooth et Wifi.
  • Connexion possible d’un clavier standard « azerty » par câble USB ou liaison Bluetooth.
  • Bonne autonomie.
  • Mode veille.
  • Initialisation très rapide, avec accès instantané à certaines applications précédemment utilisées.
  • Housse de transport bien conçue.
  • Nombreuses applications fournies.
  • Manuel d’utilisation accessible dans l’appareil, très pédagogique.
  • Dans les menus et boîtes de dialogue : description vocale de l’option en cours si le focus reste positionné sur cette option quelques secondes.
  • Dans l’éditeur : lecture automatique de textes avec ajustement de la vitesse de défilement, définition du curseur braille (choix de la combinaison de points, vitesse de clignotement), lecture avec ou sans coupure des mots en fin de plage braille, fonction « frappe rapide » (un appui sur l’espace en même temps que le dernier caractère du mot génère automatiquement l’espace), choix d’une table braille différenciée pour la saisie et la lecture.
  • Nombreux paramétrages utilisateur pour le braille et la synthèse vocale, avec possibilité de faire afficher et/ou prononcer vocalement certains éléments.
  • Création de profils utilisateurs prenant en charge les paramètres vocaux, braille et clavier.
  • Synchronisation de l’agenda, des contacts et du calendrier avec ceux d’un ordinateur via ActiveSync.
  • Présence d’un lecteur de fichiers PDF, pouvant convertir les documents au format texte.
  • Présence d’un lecteur de fichiers Excel, pouvant convertir les documents au format texte.
  • Lecteur DAISY très complet (avec notamment vitesse de lecture réglable de -3 à +10, volume réglable comme pour la synthèse de 0 à 100, avance et recul rapide, nombre de signets supérieur à 99.000…).
  • Dans l'agenda : possibilité d'attribuer un statut à un rendez-vous (par exemple privé), ce qui permet un filtrage dans l'affichage des rendez-vous ; nombreux critères à choisir pour la définition et l'affichage des rendez-vous, avec distinction de l'affichage en braille et de la vocalisation des messages.
  • Dans le gestionnaire de fichiers : création de fichiers d'archives "ZIP".
  • Les lecteurs MP3 et DAISY peuvent fonctionner en arrière-plan.
  • Dans le lecteur MP3, utilisation de listes de lecture, sélection de morceaux à écouter dans une liste, sauts par pas dans un morceau.
  • Émulation de la plage tactile par un logiciel de revue d’écran sur ordinateur et sur téléphone mobile.
  • Terminal braille compatible avec les smartphone sous Android et Ios.

Points faibles

En général :
  • Le braille abrégé français, de très mauvaise qualité, n’est pas exploitable.
  • La manipulation de l’appareil n’est pas intuitive.
  • Pronto n’est pas géré comme unité de disque externe reconnue par un ordinateur.
  • Une aide clavier (descripteur de touches) faciliterait la mémorisation des nombreux raccourcis attribués à une même touche (d’autant que PRONTO fait une différence entre une, deux ou trois pressions brèves ou longues).
  • Une commande générale d’annulation – notamment pour quitter un menu ou refermer une boîte de dialogue – serait indispensable.
Dans l’éditeur :
  • Limitation de la taille des documents.
  • Pas de mises en forme élaborées (pas de choix de polices, pas d’attributs de caractères – gras, italique… -, absence de styles, pas de sommaire automatique…).
  • Insertion de fichiers dans le document actif non prévue.
  • Un seul signet par document est possible, non conservé d’une session à l’autre.
  • Fichiers BRF non gérés.
  • Absence d’un vérificateur d’orthographe.
Divers :
  • On peut changer de table braille mais on ne peut en éditer en interne.
  • Le lecteur DAISY n’est compatible qu’avec la norme 2.02.
  • Compatibilité avec les livres « Audible » non prévue.
  • Absence d’un transcripteur de braille mathématique.
  • Pas de tuner FM.
  • Le programme Internet Radio utilise un serveur aux choix très limités et sans grand intérêt.
  • Absence d’un navigateur GPS.

Nos conclusions

L’encombrement d’un PRONTO 18 V3 est si minime et son autonomie telle (il est deux fois plus léger qu’un ordinateur de type « netbook » pour une autonomie égale ou supérieure) que l’on n’hésite pas à le transporter avec soi en toutes circonstances : il convient à tous ceux qui ne peuvent se passer de lire, de rédiger et de prendre connaissance de leurs courriels et SMS dans les transports, les gares, les hôtels, les parcs publics… partout où une connexion wifi est disponible. Les bons lecteurs de braille apprécient les dimensions réduites de la plage tactile de 18 cellules, permettant une lecture des textes avec un déplacement minimal des deux mains.

S’il manque quelques fonctions utiles (un abrégement/désabrégement braille correct, indispensable sur ce type d’appareil, un descripteur de touches, une navigation hypertexte dans le manuel,  l’insertion de fichiers et de signets dans l’éditeur, notamment), on ne peut qu’être séduit par l’excellent clavier du PRONTO, la compacité de l’appareil et les applications dans l’ensemble très complètes qu’il propose, l’ajout dans les dernières versions de la compatibilité avec les format PDF, DOC et XLS ainsi que l’usage sous Android et iOS d’Apple.

Un regret de taille, toutefois : son prix élevé.

Outils et services


Voici quelques outils qui vous permettront de retrouver le CERTAM ailleurs que sur son site web. N'hésitez pas à vous y abonner et à interagir avec nous !

Ces outils sont également accessibles via vos téléphones mobiles pour profiter de nos services où que vous soyez !

D'autres contenus, souvent complémentaires, pourront vous y être proposés.

licence Creative Commons Paternité - Pas de Modification 2.0 France. CERTAM by CERTAM - AVH est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Paternité - Pas de Modification 2.0 France.
Basé(e) sur une œuvre à www.certam-avh.com.