Mouskie

La solution Mouskie est un nouvel outil d’aide à l’apprentissage du braille.

Constituée d’un élément matériel, une « souris » dotée de deux cellules piézo-électriques pilotée par un logiciel pédagogique, cet ensemble permet à une personne malvoyante ou aveugle un apprentissage tactile des combinaisons du code braille littéraire.

Version : 1.0.0

Prix TTC : 699 € TTC

Date de publication : 12 avril 2011

Convertir cette fiche au format MP3

Système d’apprentissage du braille Mouskie de BrailleCode

Présentation

Mouskie est une solution conçue pour faciliter l’apprentissage et la lecture du braille.

Composé d’une partie matérielle et d’un logiciel fonctionnant sous environnement Windows, Mouskie s’adresse principalement aux personnes malvoyantes, aveugles ou aux enseignants qui désirent ajouter un outil informatique tactile aux traditionnelles méthodes pédagogiques.

Il ne s’agit pas d’un système destiné à se substituer aux méthodes traditionnelles d’apprentissage du braille ni aux enseignants spécialisés, mais bien d’un support complémentaire pouvant faciliter l’assimilation du système.

Description

La partie matérielle est constituée d’une grosse souris USB de couleur vive dont la partie arrière bombée est prévue pour laisser reposer naturellement la paume de la main.

Dans cette position, l’index vient se placer au dessus de deux cellules piézo-électriques 8 points situés sur une partie plane à l’avant de Mouskie.

La partie logicielle sert d'interface entre l'utilisateur et Mouskie. Une fois le programme et les pilotes installés sur l'ordinateur, l'exécution du programme donne accès à un menu principal proposant cinq items incluant l’apprentissage du braille et le test des connaissances.

L’apprentissage procède principalement par une mémorisation visuelle et/ou tactile des symboles braille caractère par caractère.

Dans ce module trois cadres sont présents à l'écran, le premier pour afficher le caractère saisi au clavier ou inséré par une option permettant l’entrée de caractères spéciaux, deux autres pour représenter graphiquement sa transcription en braille.

Cette transcription apparait simultanément en relief sur l'une ou les deux cellules de la souris Mouskie afin que l'utilisateur puisse l'identifier tactilement.

Chaque nouvelle saisie a pour effet de modifier en temps réel l’affichage du caractère à l’écran et sa représentation en braille.

Pour améliorer le travail de mémorisation, l'affichage du caractère et/ou de sa représentation braille peut être masqué. Une des deux cellules peut également être verrouillée de manière à maintenir un code affiché en permanence et aider au repérage spatial des points de la cellule. Les six points braille bloqués sur la première cellule, par exemple, aident à identifier la position des points de la deuxième cellule.

Au-delà de cette fonctionnalité, la présence de deux cellules offre la possibilité d’afficher les préfixes numériques et majuscules ainsi que les symboles braille composés (par exemple : °, [ et ], « et », etc.).

Parmi les autres options d’apprentissage proposées par le menu, citons :

- la possibilité de naviguer, avec les flèches directionnelles ou par saisie d’un caractère au clavier, sur un tableau représentant la logique du système braille. La première ligne montre l'assignation des caractères standards aux symboles braille sans les points 3 et 6, les lignes suivantes incluent tour à tour le point 3 puis les points 3 et 6 et enfin le point 6.

- Le principe de la cellule braille, figurée à l’écran par un graphique composé des 6 points numérotés avec la possibilité de composer un caractère braille par frappe d’une lettre au clavier azerty, clic souris sur les points ou saisie des chiffres correspondant aux numéros des points de la cellule braille.

- L’affichage en police braille d’un texte saisi au clavier avec une option de sauvegarde du résultat dans un fichier au format PDF.

- L’affichage via Acrobat Reader d’un fichier PDF listant l’ensemble des codes de l’alphabet braille 6 points.

Le test des connaissances se compose d’une série de trois exercices amenant une gradation dans l’apprentissage. Chaque exercice propose une succession de vingt codes braille, figurés graphiquement à l'écran et en relief sur Mouskie, que l’étudiant doit identifier par saisie au clavier azerty. Une notation sur 20 marque la fin de l'exercice. Comme pour l’apprentissage caractère par caractère, on retrouve les options de masquage des représentations standard et/ou braille à l’écran ainsi que la possibilité d'insérer des caractères spéciaux.

L'accessibilité aux déficients visuels se traduit par un affichage en taille agrandie et la personnalisation des couleurs d'affichage.

Excepté l’accès aux fichiers PDF, les utilisateurs de lecteur d’écran ne trouveront pas d’incompatibilité majeure avec leur aide technique.

Enfin, toutes les options de menu et les différents outils représentés sous forme d'icônes disposent de raccourcis clavier.
 


Afficher la fiche technique


Remarques

L'intégration d'un apprentissage du braille informatique 8 points est prévue dans une mise à jour disponible courant 2011.

Le programme peut gérer plusieurs souris Mouskie connectées sur les différents ports USB d'un ordinateur.

L'application Mouskie est obligatoirement affichée en mode plein écran, il est impossible de redimensionner, déplacer ou minimiser la fenêtre d'application.

L'absence de reconnaissance de la souris Mouskie par Windows est signalée par un symbole graphique de couleur rouge à l'extrémité gauche de la barre de titre et se manifeste également par un message d'avertissement au lancement d'un exercice.

Le branchement de la souris Mouskie sur un nouveau port USB relance la procédure Windows d'installation des pilotes (le CD n'est cependant plus requis).
 

Points forts

  • Mouskie est une solution informatique originale et ludique pour la mémorisation tactile des codes braille.
  • Le programme est compatible avec les lecteurs d’écran ou les logiciels d'agrandissement.
  • Prise en compte de l'utilisation du logiciel par des personnes malvoyantes grâce à un affichage en taille agrandie et à la modification des couleurs d'affichage.
  • L'ensemble des fonctions disposent de raccourcis clavier.
  • La lecture tactile sur des cellules piézo-électriques, semblables à celles utilisées sur les afficheurs braille, facilitera une future prise en main de ces produits.
  • L'utilisation de deux cellules sur Mouskie indispensable pour l'affichage des symboles braille composés et des préfixes.
  • Le verrouillage de l'une des deux cellules braille pour une meilleure localisation spatiale des points.
  • Le soin apporté à l'ergonomie et à l'esthétique de la souris Mouskie.
  • La qualité de réalisation de l’application et la stabilité de fonctionnement constatées sur les différentes versions Windows utilisées lors de l'évaluation (XP et Seven).
     

Points faibles

  • La liste des codes braille proposés dans les caractères spéciaux n'est pas exhaustive, il manque un certain nombre de symboles composés comme le trait de soulignement.
  • Pour l’enseignant, il n'existe pas de possibilité de créer des exercices personnalisés.
  • Pas d'apprentissage prévu autre que caractère par caractère.
  • La technologie des cellules piézo-électrique imposant une taille fixe de cellule braille, la solution Mouskie ne peut se substituer totalement à un apprentissage permettant notamment de modifier la distance entre les points, les caractères ou les lignes.
  • L’apprentissage du braille abrégé n’est pas inclus dans la version actuelle
  • Pas d'information textuelle au passage de la souris sur les icônes d'outils.
  • L'utilisation du format PDF pour le mode d’emploi et l’affichage de l’alphabet braille n’est pas le meilleur choix pour les utilisateurs d’un lecteur d’écran.
  • Sans avoir à changer la langue d’utilisation du logiciel, il aurait été intéressant de prévoir la présence d’une commande permettant d’afficher la combinaison braille d’un caractère vers les autres langues proposées.
  • Saisie en braille six points sur clavier azerty non prévue.
     

Nos conclusions

Avec un appareil dédié piloté par un logiciel didactique, Mouskie initie une méthode originale et ludique dans l'apprentissage du braille.

Si le braille informatique 8 points n'est actuellement pas supporté, l’utilisation de cellules piézo-électriques familiarise néanmoins l’apprenant à une lecture tactile sur plage braille avec en perspective une utilisation plus efficace de l’informatique.

Nous avons apprécié la qualité esthétique et ergonomique apportée à la réalisation de la souris Mouskie, ainsi que l'interface visuelle du logiciel adaptée aux utilisateurs malvoyants.
 

Outils et services


Voici quelques outils qui vous permettront de retrouver le CERTAM ailleurs que sur son site web. N'hésitez pas à vous y abonner et à interagir avec nous !

Ces outils sont également accessibles via vos téléphones mobiles pour profiter de nos services où que vous soyez !

D'autres contenus, souvent complémentaires, pourront vous y être proposés.

licence Creative Commons Paternité - Pas de Modification 2.0 France. CERTAM by CERTAM - AVH est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Paternité - Pas de Modification 2.0 France.
Basé(e) sur une œuvre à www.certam-avh.com.